Cet article date de plus de sept ans.

Londres: l'effondrement du théâtre, la faute aux fortes pluies ?

Il a beaucoup plu, jeudi soir, sur Londres : c'est l'une des hypothèses examinées par les enquêteurs, qui cherchent à comprendre comment et pourquoi le toit du théâtre Apollo s'est effondré sur les spectateurs. Un dernier bilan fait état de 76 blessés, dont sept graves.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Suzanne Plunkett Reuters)

"Le toit du théâtre était sûr" , assure un inspecteur du Westminster City Council, qui gère les théâtre anciens à Londres. Nickie Aiken a effectué une inspection de la structure du bâtiment, et n'a rien trouvé à redire. Pour l'instant. "Nous n'allons pas connaître les causes de l'accident tant que les investigations ne seront pas terminées mais des vérifications sont en cours" .

"Cela semble être un incident isolé, mais nous allons continuer de travailler avec les théâtres toute la journée pour nous assurer que toutes les mesures de sécurité sont en place" , ajoute-t-elle. Des vérifications ont aussi lieu dans les autres salles de spectacle - les théâtres anciens doivent se soumettre à des contrôles de sécurité du toit tous les trois ans.

100 mètres carrés de faux plafond à terre

Que s'est-il passé dans le théâtre Apollo, jeudi soir ? Selon les pompiers, le faux plafond s'est détaché en morceaux, sur une surface de 100 mètres carrés.

Les spectateurs présents dans la salle ont raconté avoir entendu des craquements - ils pensaient que le bruit faisait partie de la mise en scène. Un craquement plus fort a suivi, le toit s'est effondré. Il y avait 720 spectateurs. Un dernier bilan fait état de 76 blessés, dont sept dans un état grave.

"Nous savons qu'un certain nombre d'éléments de maçonnerie sont tombés du plafond" , confirme l'enquêteur de Scotland Yard. Qui ne se hasarde pas à expliquer pourquoi.

Tout ce que l'on sait, pour l'heure, c'est qu'il a beaucoup plu jeudi soir. Des pluies qui, selon les météorologues, représentent 14,5% du niveau mensuel moyen de précipitations. La pluie aurait-elle pu infiltrer la structure du bâtiment ? A l'enquête de le déterminer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.