Cet article date de plus de douze ans.

Le ministre allemand de l'Intérieur a fait part mercredi d'un risque d'attentat pour "fin novembre"

"Selon les informations d'un partenaires étranger, un attentat probable doit avoir lieu fin novembre", a indiqué Thomas de Maizière lors d'une conférence de presse à Berlin.Il a précisé que ces informations avaient été obtenues après la découverte des colis piégés fin octobre en provenance du Yémen et à destination des Etats-Unis.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers patrouillent dans l'aéroport de Berlin-Schönefeld, le 17 Novembre 2010 (AFP - Bernd Settnik)

"Selon les informations d'un partenaires étranger, un attentat probable doit avoir lieu fin novembre", a indiqué Thomas de Maizière lors d'une conférence de presse à Berlin.

Il a précisé que ces informations avaient été obtenues après la découverte des colis piégés fin octobre en provenance du Yémen et à destination des Etats-Unis.

"Nous avons des pistes concrètes" concernant les menaces terroristes, a-t-il ajouté, et "nous avons actuellement affaire à une nouvelle situation". Le ministre a précisé que les mesures de sécurité allaient être renforcées notamment dans les gares et aéroports du pays.

"Depuis le milieu de 2010, les services de sécurité ont vu les indices se renforcer selon lesquels l'organisation terroriste Al-Qaïda prévoit à long terme de commettre des attentats eux Etats-Unis, en Europe et en Allemagne". Il a ajouté: "Il y a des raisons d'être préoccupé mais pas (de céder à) l'hystérie."

L'Allemagne affirme être une cible possible des groupes terroristes islamistes, notamment en raison de sa participation à la force multinationale en Afghanistan. En septembre, une alerte terroriste en Europe de l'Ouest avait été lancée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.