La justice italienne établit un lien entre téléphone portable et tumeur au cerveau

La Cour de cassation transalpine reconnaît comme maladie professionnelle, chez un cadre supérieur, une tumeur liée à l'utilisation intensive de son mobile.

La justice italienne a reconnu comme maladie professionnelle, chez un cadre supérieur, une tumeur liée à l\'utilisation intensive d\'un mobile, dans une décision rendue le 23 octobre 2012.
La justice italienne a reconnu comme maladie professionnelle, chez un cadre supérieur, une tumeur liée à l'utilisation intensive d'un mobile, dans une décision rendue le 23 octobre 2012. (CARL COURT / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

EUROPE - La communauté scientifique ne s'est toujours pas accordée sur la nocivité présumée des téléphones portables sur le cerveau. Mais la justice italienne a tranché. La Cour de cassation a reconnu comme maladie professionnelle une tumeur cérébrale liée à l’usage intensif d’un téléphone portable, rapporte mardi 23 octobre le site Basta !

Elle s'est prononcée sur le cas d'un cadre supérieur, victime d'une tumeur au cerveau qui aurait été provoquée par l'utilisation d'un téléphone mobile pour son travail, trente heures par semaine pendant douze ans. Le site précise que "l'organisme d'assurance sociale dont le salarié dépend devra lui verser une pension d'invalidité".

La Cour de cassation a estimé que les études scientifiques présentées par la défense du cadre lors du premier procès étaient valides. En revanche, elle a invalidé les travaux financés par des entreprises, qui minimisaient selon elle l’impact de la téléphonie mobile sur la santé.