Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Malgré le Brexit, "nous ne quittons pas l'Europe pour autant", assure Boris Johnson

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Malgré le Brexit, "nous ne quittons pas l'Europe pour autant", assure Boris Johnson
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Pour sa première visite à Paris en tant que nouveau chef de la diplomatie britannique, l'ex-maire de Londres a tenu à rassurer les Français sur les intentions du Royaume-Uni malgré la décision de quitter l'Union européenne.

Boris Johnson a voulu démontrer, discours à l'appui, jeudi 28 juillet, à quel point il est francophile. L'ancien maire de Londres, nommé à la tête du Foreign Office début juillet, a ainsi prononcé depuis le Quai d'Orsay à Paris une allocution en français. Sur le fond, il a surtout voulu rassurer la France sur la proximité que le Royaume-Uni compte entretenir avec son voisin, quelques semaines après le Brexit : "Même si le Royaume-Uni a voté pour quitter l'Union européenne, nous ne quittons pas l'Europe pour autant, a déclaré le chef de la diplomatie britannique. Nous allons vouloir être le plus proche possible de nos alliés et, plus particulièrement, de la France au cours des prochaines années."

"Nous allons continuer à travailler côte à côte"

Quelques minutes plus tôt, Boris Johnson avait été accueilli avec le sourire par son homologue, Jean-Marc Ayrault, au ministère des Affaires étrangères français. Les deux hommes ont pu échanger sur divers sujets cruciaux, comme la lutte contre le terrorisme, la situation en Syrie et en Libye ou l'avenir de l'Europe post-Brexit.

Lors de la nomination de Boris Johnson, Jean-Marc Ayrault avait fustigé l'attitude du conservateur britannique durant la campagne sur le référendum, estimant qu'il avait "beaucoup menti". Les différents semblent avoir été aplanis : "Nous allons continuer à travailler côte à côte, quelle que soit notre vision de l'avenir de l'Europe, et chacun les connaît, cela n'empêche pas que nous avons des combats communs à mener", a déclaré le ministre français.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.