Royaume-Uni : un homme muni d'un drapeau anglais bloque le trafic des Eurostar

Un homme a été arrêté après avoir passé la nuit sur le toit de la gare St Pancras, à Londres. L'incident a provoqué la suppression de 11 trains.

La gare St Pancras, à Londres, le 30 mars 2019.
La gare St Pancras, à Londres, le 30 mars 2019. (ALKIS KONSTANTINIDIS / REUTERS)

Un homme a été arrêté, samedi 30 mars, pour avoir passé la nuit sur le toit de la gare St Pancras, à Londres, muni d'un drapeau anglais, ce qui a entraîné une suspension du trafic des trains Eurostar. "Un homme de 44 ans a été arrêté ce matin pour violation de propriété et obstruction des voies ferrées, après avoir passé la nuit sur le toit de la gare de St Pancras", a indiqué la police des transports britannique dans un tweet.

Un porte-parole de la police des transports a précisé que l'homme agitait un drapeau anglais, comme le montre également une photo circulant sur les réseaux sociaux.

L'incident a débuté à la fin d'une journée qui a vu des milliers de manifestants pro-Brexit se rassembler à Londres, le jour où le Royaume-Uni était censé quitter l'Union européenne.

Les secours ont été avertis vendredi vers 19 heures qu'un homme se trouvait dans une "position précaire à St Pancras", a expliqué la police des transports sur Twitter. Ils l'ont finalement interpellé samedi matin.

Le trafic des Eurostar a dû être interrompu pendant plusieurs heures et onze trains ont été supprimés. La circulation des trains a repris dans la matinée après cette arrestation. Eurostar UK recommandait cependant "de ne pas voyager" samedi matin et proposait aux voyageurs d'annuler ou échanger gratuitement leurs billets.