Cet article date de plus de trois ans.

Royaume-Uni : Theresa May en difficulté

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
mornais
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au Royaume-Uni, les conservateurs sont divisés. Theresa May est remise en cause par son propre camp. Elle doit restaurer son autorité pour négocier le Brexit.

Theresa May doit sans cesse faire de l'équilibrisme. D'abord avec l'UE, avec qui les négociations patinent. La Première ministre veut à terme un accord commercial, mais qui ne soit pas dans le marché commun, qui ne ressemble pas à la Norvège ni à la Suisse ou au Canada. Mais sa plus grosse bataille se livre dans son camp, notamment cette semaine lors du congrès du parti conservateur à Manchester. Un parti divisé entre les eurosceptiques durs et les modérés.

Johnson veut son poste

Theresa May a aussi contre elle des membres de son propre gouvernement, à commencer par le ministre du Brexit David Davis, partisan d'un Brexit très dur, et le bouillonnant Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères. Celui-ci veut ravir la place de chef du gouvernement et il vient de signer deux tribunes assassines dans la presse britannique, conclut en direct de Londres le correspondant de France Télévisions Loïc de la Mornais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.