Royaume-Uni: élections incertaines

48 millions de Britanniques sont appelés ce jeudi 8 juin aux urnes pour des élections anticipées. Cinq jours après l'attentat de Londres (Royaume-Uni), ce scrutin, placé sous haute sécurité, s'annonce beaucoup plus serré que prévu.

FRANCE 3

La Première ministre britannique affiche un sourire confiant. Pour la cheffe de file des conservateurs, il faut faire bonne figure en ce jour de scrutin sous haute tension. Ce jeudi 8 juin à Londres (Royaume-Uni), l'atmosphère reste pesante cinq jours après l'attentat. La question de la sécurité est devenue l'une des préoccupations majeures de cette fin de campagne.

Rattrapée dans les sondages

Interrompue à plusieurs reprises pendant les attentats, la campagne des législatives a été particulièrement rude pour Theresa May. Elle qui, à la suite de sa victoire au Brexit, avait avancé la date du scrutin, pensant le remporter haut la main, est aujourd'hui au coude-à-coude dans les sondages avec son adversaire du Parti travailliste Jeremy Corbyn. Theresa May espère disposer d'une majorité forte pour imposer sa ligne et négocier le Brexit face à ses anciens partenaires européens.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique, Theresa May (à droite), et son rival travailliste pour les législatives, Jeremy Corbyn. 
La Première ministre britannique, Theresa May (à droite), et son rival travailliste pour les législatives, Jeremy Corbyn.  (AFP)