Le Brexit a coûté 900 livres à chaque ménage britannique

Cette estimation a été dévoilée mardi par le patron de la Banque d'Angleterre.

Image d\'illustration montrant des billets de livres britanniques.
Image d'illustration montrant des billets de livres britanniques. (JAUBERT / ONLY WORLD)

Quitter l'Union européenne a un prix. Le Brexit a coûté "environ 900 livres" (autour de 1 000 euros) à chaque foyer britannique, a estimé, mardi 22 mai, le gouverneur de la Banque d'Angleterre lors d'une audition devant la commission de la Chambre des communes au Trésor.

Interrogé sur les conséquences économiques du Brexit, le patron de la Banque d'Angleterre a expliqué que "les revenus réels des ménages sont environ 900 livres plus bas que ce que nous avions estimé en 2016", dans l'hypothèse que les Britanniques votent en faveur d'un maintien du Royaume-Uni dans l'UE.

Par ailleurs, selon cet expert, l'économique britannique aurait perdu "jusqu'à 2 points" de croissance potentielle depuis le référendum. L'inflation due à la dépréciation de la livre, la lente progression des salaires, la faiblesse de la productivité et le manque d'investissements, à cause de l'incertitude du Brexit, expliqueraient ces résultats.