Île de Jersey : les pêcheurs français menacent de couper le câble qui alimente l'île en électricité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Île de Jersey : les pêcheurs français menacent de couper le câble qui alimente l'île en électricité
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Sylvain, F.Turpin, S.Derrien, N.Lachaud - France 2
France Télévisions

Dans quelques jours, à la fin du mois de septembre, les pêcheurs normands ne pourront plus exercer dans les eaux anglo-normandes. En réponse à cette décision, ils menacent de couper un câble sous-marin qui alimente l'île de Jersey en électricité.

C'est une décision qui fait suite à l'officialisation du Brexit, il y a plusieurs mois. Les pêcheurs normands ne vont bientôt plus avoir le droit de travailler dans les eaux anglo-normandes. Dès les derniers jours du mois de septembre, cela sera interdit. Samedi 18 septembre, ils étaient plus d'une centaine à manifester dans le calme sur les plages de la commune de Pirou (Manche), juste en face de Jersey. C'est dans ces eaux territoriales, juste à côté du littoral, que les bateaux français réalisent la moitié de leur pêche. Cette fois, les Français menacent de couper le câble qui alimente Jersey en électricité.

"C'est une catastrophe"

Avec le Brexit, Jersey menace de suspendre ces licences à partir du 30 septembre. "C'est une catastrophe. On ne peut pas se projeter parce qu'on repousse les échéances. On ne peut pas demander à notre banquier de faire un prêt pour l'achat d'un bateau si dans six mois on ne peut plus pêcher", témoigne Romain Davonet, pêcheur depuis de nombreuses années. Ce n'est pas la première fois que les pêcheurs normands manifestent, en mai dernier, une flotte de bateaux normands avait manifesté face à l'île. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.