Brexit : un royaume désuni

Le Royaume-Uni a acté sa sortie de l'Union européenne jeudi 23 juin, mais une pétition contre le vote a déjà recueilli deux millions de signatures.

France 2

Au lendemain de l'annonce du Brexit, le Royaume-Uni semble divisé, ce samedi 25 juin. Le camp des pro-Europe est toujours sous le choc. Cet après-midi encore, certains manifestent devant le Parlement de Westminster : la capitale a voté à près de 60% pour rester dans l'UE. D'autres réclament même l'annulation du vote et la tenue d'un nouveau référendum. Sur internet, une pétition a recueilli plus de deux millions de signatures.

Amertume parmi les pro-Brexit

Car des mensonges il y en a eu. Pendant des semaines, Boris Johnson a martelé que les 350 millions de livres versées chaque semaine à Bruxelles iraient au système de santé. Une promesse intenable, selon le leader nationaliste Nigel Farage. "C'est une des erreurs de notre campagne", a-t-il déclaré. Des interrogations et des regrets, certes, mais la presse britannique le rappelle : plus de 17 millions d'électeurs ont voté pour le Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
A l\'image du \"Evening Standard\", la victoire du camp du Brexit fait les gros titres de tous les journaux britanniques, le 24 juin 2016.
A l'image du "Evening Standard", la victoire du camp du Brexit fait les gros titres de tous les journaux britanniques, le 24 juin 2016. (MAXPPP)