Brexit : Theresa May en danger

Avec cet accord sur le Brexit, Theresa May est désormais sous pression dans le pays et dans son propre camp. Arnaud Comte, correspondant de France Télévisions à Londres, fait le point sur la situation.

Theresa May est donc sous la pression de sa majorité et risque désormais de se trouver en minorité. Selon le correspondant de France Télévisions à Londres, Arnaud Comte, la Première ministre n’a plus d’autres choix. "Elle veut avancer contre vents et marées", alors qu’elle n’a plus rien à perdre, explique-t-il. "Ce sera ce projet d’accord ou rien du tout", ajoute-t-il. Des députés de son propre camp voudraient organiser un vote de défiance, mais ils sont minoritaires pour le moment, alors que dans une dizaine de jours, Theresa May pourra en plus compter sur le soutien des 27 à Bruxelles, et entériner son projet d’accord.

Le devoir accompli ?

Un texte qui reviendra ensuite au Parlement britannique, un moment crucial, certainement le plus important depuis de nombreuses années. "Mais elle s’en lave un petit peu les mains", analyse Arnaud Comte. "Elle dit avoir fait son travail et avoir ramené le meilleur accord. Elle dit maintenant aux députés que c‘est à eux de voter et d’assumer les éventuelles conséquences".

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Union européenne et Londres sont parvenus à un accord provisoire sur leur relation post-Brexit, jeudi 22 novembre 2018.
L'Union européenne et Londres sont parvenus à un accord provisoire sur leur relation post-Brexit, jeudi 22 novembre 2018. (EMMANUEL DUNAND / AFP)