Brexit : Theresa May a l'aval du Parlement pour renégocier avec Bruxelles

Les parlementaires britanniques ont voté mardi 29 janvier en majorité pour que Theresa May puisse soumettre un nouvel accord sur le Brexit à Bruxelles.

France 3

L'incertitude va se prolonger autour de l'avenir du Royaume-Uni. La Première ministre britannique Theresa May a obtenu mardi 29 janvier un mandat pour aller renégocier l'accord avec l'Union européenne et notamment le point d'achoppement sur le statut de la frontière irlandaise. Le souci, c'est qu'elle doit réussir à négocier en deux mois un accord qu'elle avait mis plus de deux ans à sceller.

Londres contre le "no deal"

Les députés ont rejeté aussi à une sortie de l'UE sans accord. Mais cet amendement n'est pas contraignant juridiquement et les députés ne proposent pas d'alternatives. Mardi soir, à 59 jours du Brexit, on ne sait pas toujours pas comment le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne va se terminer, conclut Arnaud Conte, le correspondant de France 3 à Londres.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May, le 29 janvier 2019.
La Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May, le 29 janvier 2019. (OLI SCARFF / AFP)