Brexit : les négociations avec l'Union européenne bloquent encore

L'Union européenne n'est pas convaincue par la nouvelle proposition du Premier ministre britannique Boris Johnson. Les négociations bloquent toujours sur la question de la frontière entre les deux Irlandes.

France 2

"Un accueil prudent et mitigé à Bruxelles pour la nouvelle proposition de Boris Johnson sur le Brexit. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker reconnaît des avancées positives, mais les négociateurs constatent qu'il y a encore beaucoup de travail à faire. Ce qui rassure Bruxelles, c'est que Boris Johnson accepte que l'Irlande du Nord et la République d'Irlande restent ensemble dans le marché unique européen, ce qui éviterait de fait de rétablir une frontière physique pour faire des contrôles sanitaires à l'intérieur de l'île", détaille le journaliste de France 2 Valéry Lerouge.

Encore des discussions

"En revanche, Boris Johnson veut que la province d'Irlande du Nord quitte l'union douanière avec le reste du Royaume-Uni pour retrouver sa liberté de négocier des accords commerciaux. Reste à savoir comment faire des contrôles douaniers sans frontières. Les propositions de Londres restent floues et complexes. Les réunions de discussions vont se multiplier pour tenter d'avoir un accord à présenter aux 28 chefs d'État qui se réuniront dans deux semaines à Bruxelles, avant la date promise du Brexit le 30 octobre", conclut Valéry Lerouge. 

Boris Johnson, le 2 octobre 2019, lors de son discours face aux conservateurs, à Manchester.
Boris Johnson, le 2 octobre 2019, lors de son discours face aux conservateurs, à Manchester. (OLI SCARFF / AFP)