Brexit : l'accord rejeté une troisième fois

Pour la troisième fois, les députés britanniques ont voté vendredi 29 mars contre l'accord de divorce négocié avec l'Union européenne.

France 3

Encore un vote à la Chambre des communes et encore un échec pour Theresa May. Vendredi 29 mars, pour la troisième fois, les députés ont rejeté l'accord sur le Brexit. Pourtant, la Première ministre avait longuement négocié le texte avec Bruxelles. Elle avait même mis sa démission dans la balance pour le faire adopter. Dans une ambiance électrique, elle dit une nouvelle fois ne pas vouloir renoncer. "Je crains que nous ayons atteint les limites de ce processus parlementaire. Le gouvernement continuera à plaider en faveur d'un Brexit en bon ordre, qu'exige le résultat du référendum", a déclaré Theresa May.

Le compte à rebours est lancé

Mais le chef de l'opposition travailliste réplique. "Cet accord doit maintenant changer. Il faut trouver une alternative. Et si la Première ministre ne peut l'accepter alors elle doit partir maintenant pour que nous puissions décider de l'avenir de ce pays, via des élections générales", a lancé Jeremy Corbyn. Il reste deux semaines au pays pour trouver une alternative et sortir de la crise. Le 12 avril prochain, le Royaume-Uni pourrait quitter l'Union européenne, sans accord.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre, Theresa May, lors du vote sur son accord de sortie avec l\'UE au Parlement britannique, le 29 mars 2019.
La Première ministre, Theresa May, lors du vote sur son accord de sortie avec l'UE au Parlement britannique, le 29 mars 2019. (MARK DUFFY / UK PARLIAMENT / AFP)