Brexit : John Bercow, l'arbitre star des discussions au Parlement

Pour la troisième fois, le Parlement britannique a rejeté l'accord sur le Brexit. Dans ce feuilleton interminable, John Bercow, président de la Chambre des communes, s'est illustré par des sorties remarquées.

FRANCE 2

Au Parlement britannique, il y a un cri qui revient souvent depuis quelques semaines : "De l'ordre !" en français. Ces mots sont la signature de John Bercow, celui qu'on appelle "le speaker de la Chambre des communes". À 56 ans, avec ses cravates bariolées, cet ancien membre du parti conservateur est devenu le symbole de l'impasse parlementaire à Westminster. John Bercow arbitre les interminables débats, et avec humour, lorsque les députés montent dans les tours. "Calmez-vous, prenez des cours de yoga, cela va vous faire du bien", lance-t-il à un député.

"Nous sommes en train de gérer le plus grand défi de cette Chambre"

Soupçonné d'être pro-européen, John Bercow divise les Britanniques. "Je suis inquiet, mais il faut rappeler que nous sommes en train de gérer le plus grand défi de cette Chambre : le Brexit. Pour l'instant, aucun consensus n'a émergé, c'est une chose contre laquelle je ne peux rien faire en tant que président", confiait-il à la chaîne américaine CNN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour la troisième fois, le Parlement britannique a rejeté l\'accord sur le Brexit. Dans ce feuilleton interminable, John Bercow, président de la Chambre des communes, s\'est illustré par ses sorties remarquées.
Pour la troisième fois, le Parlement britannique a rejeté l'accord sur le Brexit. Dans ce feuilleton interminable, John Bercow, président de la Chambre des communes, s'est illustré par ses sorties remarquées. (FRANCE 2)