Cet article date de plus de deux ans.

Brexit : impasse au Royaume-Uni qui rejette à nouveau l'accord

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Brexit : impasse au Royaume-Uni qui rejette à nouveau l'accord
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Exit le projet de Brexit. Le Parlement britannique a largement rejeté mardi 12 mars la dernière mouture de l'accord. Le Royaume-Uni est dans une impasse politique.

Mardi 12 mars devant le Parlement britannique, Theresa May attribue sa voix cassée à Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, avec qui elle a négocié la dernière version du Brexit la veille au soir. Mardi soir, les députés britanniques n'en ont pas voulu. C'est un second échec cuisant que la Première ministre regrette.

May sur le départ ?

Pour le chef de l'opposition, Jeremy Corbyn, il n'y a plus qu'une solution : de nouvelles élections. À l'extérieur du Parlement, partisans et opposants du Brexit se félicitent de cet échec pour des raisons différentes. Sur Twitter, le négociateur en chef de l'UE Michel Barnier renvoie Londres à ses responsabilités : "L'UE a fait tout ce qu'elle pouvait. L'impasse ne peut être réglée qu'au Royaume-Uni". Une position partagée ce soir par la plupart des pays européens.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.