Brexit : ils demandent la nationalité française

En 2017, plus de 3 200 Britanniques ont demandé la nationalité française. Cette tendance s'explique par la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union Européenne. France 3 a suivi un couple anglais qui souhaite s'installer définitivement en France.

Voir la vidéo
France 3

Le charme des vieilles pierres et le soleil du Périgord ont séduit un couple anglais, qui compte s'installer en France. Paul, ingénieur informatique, et Sally, agent d'entretien, veulent changer de vie. Leur rêve : tenir des chambres d'hôte en France. La perspective du Brexit a donné un coup d'accélérateur à leur projet. "On ne sait pas ce qu'il va se passer après le Brexit. Et donc on pense qu'il vaut mieux mettre un pied ici tout de suite. Si on s'installe ici, ce sera plus facile de voyager partout en Europe", estime Paul Nixon, le père de famille.

Huit fois plus de demandes par rapport à 2015

"Certains pensent qu'ils ne pourront plus s'installer en France après le Brexit. Ils veulent résider pendant 5 ans pour pouvoir entamer la procédure de naturalisation", explique Denise Vincent, agent immobilier spécialisée pour les clients anglais souhaitant s'installer en France. Certaines familles ont déjà anticipé l'application du Brexit en venant s'installer en France. "Avant je faisais toute seule mes devoirs en français. Maintenant, il y a mes parents à côté", témoigne Ellie Montgomery, élève de sixième. En 2017, 3 200 Britanniques ont demandé la nationalité française, soit huit fois plus qu'en 2015.

Un homme agite des drapeaux européen et britannique devant le Parlement, le 28 juin 2016, à Londres (Angleterre). 
Un homme agite des drapeaux européen et britannique devant le Parlement, le 28 juin 2016, à Londres (Angleterre).  (JUSTIN TALLIS / AFP)