Cet article date de plus de deux ans.

Brexit : Boris Johnson fait le pari de la fermeté

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Brexit : Boris Johnson fait le pari de la fermeté
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le déplacement de Boris Johnson au sein de l'Union européenne est un test. C'est le premier depuis qu'il est devenu Premier ministre. Il est à Paris jeudi 22 août après Berlin mercredi.

C'est la première visite sur le continent pour Boris Johnson depuis qu'il est Premier ministre du Royaume-Uni. Il a d'abord rencontré mercredi 21 août la chancelière allemande Angela Merkel. Boris Johnson est apparu très sûr de lui, ne variant pas d'un iota son discours en affirmant qu'il souhaitait sortir de l'UE avec un accord, mais si Bruxelles n'accepte pas de renégocier les points qui fâchent, comme la frontière irlandaise, il n'hésitera pas à sortir de l'UE le 31 octobre sans accord.

Johnson veut faire peur

Boris Johnson tiendra sans doute jeudi le même discours avec Emmanuel Macron qu'il rencontrera à Paris. Sa stratégie est aux antipodes de celle de Theresa May. Il veut montrer qu'il ne lâchera rien pour tenter de faire reculer l'UE. Il pourra compter sur le soutien de Donald Trump qu'il rencontrera en fin de semaine. Le président américain a toujours dit qu'il était prêt à offrir des accords commerciaux à l'Angleterre pour compenser une sortie de l'UE sans accord.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.