Cet article date de plus de six ans.

La Catalogne veut réglementer l'offre touristique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
La Catalogne veut réglementer l'offre touristique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'arrivée des sites de location entre particuliers a changé la donne. Barcelone veut instaurer une taxe sur ces biens loués et limiter la durée des séjours. 

 

Airbnb, géant de la location d'appartements sur internet est dans le viseur de la sixième ville la plus touristique d'Europe. À Barcelone (Espagne), ce site représenterait à lui seul 10 à 15 % de l'offre d'hébergement touristique. Face à l'explosion du nombre d'utilisateurs, la Catalogne vient d'annoncer des mesures pour restreindre ce type de location. Les loueurs devront se déclarer aux autorités et passer la nuit dans l'appartement avec leurs locataires. Des mesures vécues comme une injustice pour certains.

Une taxe touristique

"Je ne faisais pas cela pour l'argent. Ça me payait mes vacances, éventuellement des petits plaisirs en extra. Je ne le faisais pas souvent. Forcément, je ne suis pas content", témoigne un hôte à qui la location permettait de gagner 3 000 euros par mois.
Comme lui, beaucoup vont peut-être renoncer à louer leurs appartements. Ce qui pourrait provoquer une hausse des prix et pénaliser les locataires. De plus, ces derniers devront désormais s'acquitter de la taxe touristique : 65 centimes par nuit à Barcelone.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.