Cet article date de plus de huit ans.

Russie : un attentat suicide fait au moins 18 morts et 40 blessés

On compte également 40 blessés. La bombe a été déclenchée par une kamikaze, selon les services antiterroristes russes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une kamikaze s'est faite explosée dans le hall de la gare de Volvograd (Russie), le 29 décembre 2013.  ( AFP )

Au moins dix-huit personnes ont été tuées dimanche 29 décembre et quarante autres blessées en Russie dans un attentat visant la gare de la ville de Volgograd, proche de la région instable du Caucase russe. La bombe a été déclenchée par une kamikaze, selon les services antiterroristes russes. Une vidéo de l'explosion a été mise en ligne quelques minutes après l'attaque. 

Cet attentat est le plus meurtrier en Russie, en dehors du Nord-Caucase, depuis près de trois ans, et il intervient à moins de six semaines de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, dans le sud de la Russie.

Un attentat-suicide avait déjà fait sept morts et une trentaine de blessés le 21 octobre dernier à bord d'un autobus de la même ville. Son auteur était une femme originaire du Daguestan, une république autonome russe du Nord-Caucase, en proie à une insurrection islamiste. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.