Cet article date de plus de dix ans.

Un nouveau séisme dans l'est de la Turquie fait au moins dix morts

Une vingtaine de bâtiments, déjà endommagés lors du séisme du 23 octobre, se sont effondrés hier soir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des secouristes tentent de dégager des survivants des décombres d'un immeuble après le séisme de magnitude 5,7 survenu à Van, dans l'est de la Turquie, le 9 novembre 2011. (EVRIM AYDIN / ANADOLU AGENCY / REUTERS)

Le séisme de magnitude 5,7 survenu mercredi 9 novembre dans la soirée, dans les environs de la ville de Van, dans l'est de la Turquie, a fait au moins dix morts selon un bilan publié jeudi.

Cette région a déjà été touchée par un tremblement de terre dévastateur le 23 octobre, qui a fait plus de 600 morts.

L'institut américain de géologie (USGS) a précisé que l'épicentre se trouvait à 16 km au sud de Van et que la terre avait tremblé à 20h23 (21h23 heure locale). Au moins dix-huit bâtiments, dont deux hôtels, se sont effondrés, annonce la TRT, la télévision nationale turque. De nombreuses personnes seraient ensevelies. Selon la TRT, plusieurs de ces immeubles avaient déjà été endommagés lors du séisme du 23 octobre.

"Trop tôt pour dire si c'est une réplique"

Selon la chaîne de télévision privée turque NTV, un hôtel de six étages, habité principalement par des journalistes et des équipes humanitaires du Croissant-Rouge turc, a été touché.

"Il est trop tôt pour savoir s'il s'agit d'une réplique ou d'un nouveau séisme", a déclaré à NTV le professeur Mustafa Erdik, directeur de l'Observatoire Kandili de géophysique à Istanbul.

Vingt-cinq bâtiments se sont effondrés (22 étaient vides), provoquant des mouvements de panique, a précisé le ministre des Affaires étrangères turc, Ahmet Davutoglu, qui se trouvait dans la région et s'est déplacé sur le lieu du séisme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.