L'armée suisse a imaginé une attaque française

L'armée suisse a imaginé une attaque de la France surendettée contre la Confédération au cours d'un exercice de ses brigades blindées. C'est ce que révèle le journal Le Matin Dimanche.

(Maxppp)

C'est un scénario rocambolesque qu'a conçu l'armée suisse pour l'exercice annuel des brigades blindées de Suisse romande, qui s'est déroulé du 26 au 28 août. Les militaires hélvètes ont imaginé que la France, en complète déroute financière, s'est désintégrée en plusieurs entités régionales, sous l'effet de la crise, et que l'une d'entre elles, baptisée "la Saônia ", a décidé d'attaquer la Suisse, forcée ainsi de se défendre.

Le Jura envahit la Suisse

Concrètement, une organisation paramilitaire proche du gouvernement de la "Saônia ", et appelée BLD (Brigade Libre de Dijon) veut "venir chercher de l'argent que la Suisse a volé à la 'Saônia' ", selon le scénario. La BLD menace d'envahir la Suisse à partir de trois points de passage, proches de Neuchâtel, Lausanne et Genève.

Cet exercice révèle t-il que les Suisses ont envie d'en découdre avec leurs voisins français ? Non se défend Daniel Berger, commandant de la brigade blindée suisse. "L'exercice n'a strictement rien à voir avec la France que nous apprécions, il a été préparé en 2012, alors que les relations fiscales franco-suisses étaient moins tendues ", explique t-il. Nous voilà rassurés.