Cet article date de plus de neuf ans.

Italie : un homme meurt dans des inondations après des pluies torrentielles

Des inondations causées par des pluies torrentielles ont forcé lundi des dizaines d'Italiens à quitter leurs maisons, emportant des ponts et des oliveraies. Le gouverneur de Toscane a demandé l'aide de l'armée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Lundi, des pluies torrentielles ont fait sortir de leur lit
plusieurs rivières, révélant de graves dysfonctionnements dans les systèmes de drainage
dans quasiment tout le nord de l'Italie.

Emporté par les flots de la rivière Chiarone, près de la
ville de Capalbio, un homme s'est noyé : le gouverneur de Toscane a
demandé à l'Agence de protection civile un renfort en pompes et en équipements,
ainsi qu'au gouvernement d'envoyer des unités de l'armée dans les villes de
Grosseto, Arezzo et Sienne, où des dizaines de personnes ont dû quitter leur
domicile. 150 bénévoles de la
Croix-Rouge italienne ont été déployés et un système de cuisines mis en place
pour distribuer des rations alimentaires d'urgence.

La ville de Venise, elle, s'est  presque retrouvée aux trois quarts inondée, l'eau
s'infiltrant dans des boutiques, des maisons et des palais de la cité des
Doges, recouvrant 70% de la superficie de la ville. C'est la quatrième fois
depuis l'an 2000 que la Sérénissime est ainsi inondée : le responsable des
questions environnementales auprès des autorités municipales a imputé ce
phénomène au changement climatique. La construction d'une digue censée protéger
la ville des inondations hivernales, envisagée depuis des décennies, doit être achevée
d'ici 2015.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.