Fusillade à Munich : sur les traces d'Anders Breivik

Stéphanie Perez est en direct de Munich (Allemagne), elle revient sur les liens qui relient le tueur au norvégien Anders Breivik.

France 2

"Pour les enquêteurs il n'y a pas de doute, le jeune homme était fasciné par Anders Behring Breivick, ce tueur norvégien qui a assassiné 77 personnes en 2011", raconte Stéphanie Perez en direct de Munich (Allemagne). La journaliste de France 2 rappelle que cette tuerie a eu lieu il y a cinq ans jour pour jour, le 22 juillet 2011. "Pour les policiers allemands, cette date n'est pas une coïncidence."

Pas d'idéologie politique

Le tueur de Munich semble en effet s'être inspiré du mode opératoire d'Anders Breivick. "Il a utilisé comme lui un pistolet semi-automatique, comme lui il aurait agi seul et selon certains amis il aurait posté sur un réseau social une photo du tueur d'extrême droite norvégien", souligne la journaliste. Mais Stéphanie Perez explique qu'il y a au moins une différence majeure, le tueur de Munich aurait agi sans motivations politiques. "C'est en tout cas ce que les enquêteurs essayent de confirmer", conclut-elle.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Anders Breivik écoute le verdict rendu par le tribunal d\'Oslo, le 24 août 2012.
Anders Breivik écoute le verdict rendu par le tribunal d'Oslo, le 24 août 2012. (STOYAN NENOV / REUTERS)