Européennes : le FN vainqueur, l'UMP et le PS dépassés

Ce que les sondages prédisaient s'est confirmé : le Front national est le grand gagnant de ces européennes, donné à près de 25% selon les derniers résultats du ministère de l’Intérieur. L'UMP est loin, à 20,8%, et le PS encore plus loin, à 13,98 %. Ces chiffres sont quasiment définitifs.

(©)

L'abstention n'a pas été aussi massive qu'attendue... mais les résultats, eux, ressemblent fortement à ce que les sondeurs prédisaient depuis, déjà, quelques semaines. 57% d'abstention, et un Front national qui devient dimanche soir le premier parti de France. Florian Philippot n'a pas manqué de signaler un score historique. Jean-Marie Le Pen parle, lui, d'un "tremblement de terre" . Il demande la dissolution de l'Assemblée nationale, et le changement du mode de scrutin, pour passer à la proportionnelle.

Selon les résultats donnés à 02h30 par le ministère de l'Intérieur, le FN obtient 24,96% des voix, loin devant l'UMP, crédité de 20,8%. Et encore plus loin devant la majorité PS, à 13,98%. Le reste est moins surprenant : les centristes UDI-MoDem sont à près de 10%, les écologistes à 9% - ils ne rééditent pas l'exploit de 2009, où ils avaient rallié plus de 16% des suffrages - le Front de Gauche à 6,4%. A noter enfin les scores plutôt honorables de Debout la République, 3,9% et de Nouvelle Donne, 3%.

 

 

 

 

 

 

(fn)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Front national récolte 23 à 25 sièges

Plus qu'un score historique, Jean-François Copé, le président de l'UMP, veut y voir l'expression de la "gigantesque colère du peuple français" . Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, estime que le score du FN est un "signal pour les républicains"

En projections en sièges, le Front national récolte 23 à 25 sièges (contre trois dans le Parlement sortant), l'UMP 18 à 21 sièges, le PS 13 sièges, le MoDem-UDI 6 à 8 sièges, les écologistes 6 sièges, le Front de Gauche 3 à 5 sièges.

Attention, il ne s'agit pour l'heure que d'estimations nationales, qui s'affineront tout au long de la soirée. Les premiers chiffres officiels, eux, ne sont pas attendus avant 23 heures.

Marine Le Pen à près de 33%

Dans le détail, circonscription par circonscription, on retiendra le score impressionnant de la liste FN emmenée par Marine Le Pen dans le Nord-Ouest : 32,6%. La liste UMP est à 17,8%, le PS s'effondre à 12,1%. En sièges, le FN obtiendrait 4 à 5 sièges, l'UMP 2, le PS, EELV et l'UDI-MoDem 1.

Dans le Sud-Est , son père Jean-Marie Le Pen est à 28,8%, devant la liste UMP emmenée par Renaud Muselier (21,7%)... Vincent Peillon, et la liste PS, sont totalement distancés à 12,1%. Le FN obtiendrait 5 sièges, l'UMP 3, le PS 2, EELV, le Front de gauche et UDI-MoDem 1.

Dans l'Est , le FN conduit par Florian Philippot est aussi très haut : 29%, devant l'UMP et Nadine Morano (22,9%) et le PS, emmené par l'ex-syndicaliste Edouard Martin (13,6%). Le FN obtiendrait 4 sièges, l'UMP 3, le PS et l'UDI-MoDem 1.

Dans le Sud-Ouest , le FN de Louis Aliot est en tête à 24%, suivi par l'UMP de Michèle Alliot-Marie à 18,2% et le PS à 17,1%. José Bové, qui emmenait la liste EELV, est à 11,1%. Le FN aurait 3 sièges, l'UMP et le PS 2,l'UDI-MoDem et EELV 1 

Dans le Massif Central , la liste UMP emmenée par Brice Hortefeux  (20,8%) est distancée par le FN (24,2%). Le PS est à 16,2%. Le FN aurait 2 sièges, l'UMP 1 à 2, le PS 1, l'UDI-MoDem 0 à 1.

En Ile-de-France , l'UMP conduite par Alain Lamassoure est à 21,3%, suivie du FN à 17,9%, du PS à 14,2% et de l'UDI-MoDem à 11,8%. EELV est à 9,3%. L'UMP obtiendrait 4 sièges, le FN 3 à 4, le PS 3, l'UDI-MoDem 2, et les écologistes 1 à 2.

Finalement, il n'y a que dans l'Ouest que le FN est un peu à la peine : 18,7%, derrière l'UMP (19,3%) mais devant le PS (15,8%) et l'UDI-MoDem (13,1%). EELV recueille 10,3%. L'UMP aurait 2 à 3 sièges, le PS 2, l'UDI-MoDem 1 à 2, EELV 1.

 

CARTE INTERACTIVE ►►►  Retrouvez les résultats des européennes par commune, département, circonscription, pays, via notre moteur de recherche en cliquant ici .