Cet article date de plus de dix ans.

En Belgique, huit policiers à moto fauchés par un automobiliste suicidaire

L'escorte venait de déposer l'ambassadeur du Qatar au palais royal, à Bruxelles, quand elle a été percutée par une voiture. Au moins trois agents ont été sérieusement blessés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le véhicule a percuté les motards en stationnement avant de finir sa course dans les grilles du palais royal, à Bruxelles. (BENOIT DOPPAGNE / BELGA MAG)

Un automobiliste qui voulait se suicider a percuté l'escorte de l'ambassadeur du Qatar en Belgique, mardi 13 mars, blessant huit motards de la police belge. 

L'accident s'est produit devant le château royal. Les motards ont été fauchés en fin de matinée alors qu'ils étaient stationnés en rangs d'oignon devant les grilles du palais, à Laeken, dans le nord de la ville de Bruxelles. Il venait d'y déposer l'ambassadeur du Qatar qui devait présenter ses lettres de créance au roi Albert II.

Trois ou quatre policiers gravement blessés

Le conducteur, qui a déclaré plus tard avoir tenté de mettre fin à ses jours, "s'est jeté sur les motards" avant que son automobile ne termine sa course dans les grilles du palais. Il a été interpellé sur les lieux, selon un porte-parole de la police.

Trois ou quatre des policiers heurtés ont été sérieusement blessés, les autres étant moins touchés. Le parquet a qualifié les faits en tentative de meurtres, a indiqué l'agence de presse Belga. "Je peux comprendre que quelqu'un veuille se suicider, mais en tuant ou en essayant de tuer huit personnes, ça me dépasse", a commenté le maire de Bruxelles, Freddy Thielemans, interrogé sur la chaîne de télévision RTL.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.