Cet article date de plus d'un an.

Eurozapping : scrutin test en Allemagne ; en Biélorussie, des aveux qui interrogent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : scrutin test en Allemagne ; en Biélorussie, des aveux qui interrogent
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, S. Korwin - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo fait un tour de l'actualité européenne. C'est l'Eurozapping du vendredi 4 juin.

En Bosnie, le souvenir du massacre de Srebrenica. Des tombes à perte de vue. Entre 1992 et 1995, 8 000 personnes qui vivaient dans cette enclave musulmane ont été massacrées par les forces serbes. Elles étaient commandées par le général Ratko Mladić. Il sera jugé en appel mardi prochain à La Haye (Pays-Bas) pour génocide et a déjà été condamné à la perpétuité. Les familles des victimes attendent un verdict exemplaire.

"Roman Protassevitch a certainement été torturé"

En Biélorussie, des aveux qui interrogent. Dans une interview diffusée par la télévision d’État, l’opposant Roman Protassevitch s’exprime pour la première fois depuis son arrestation fin mai. Une mise en scène sous contrainte et honteuse pour de nombreux pays occidentaux, comme pour la principale opposante au régime, en exil aujourd’hui. "Roman Protassevitch a certainement été torturé et violenté", indique Svetlana Tikhanovskaïa.

Un scrutin à valeur de test en Allemagne. Près de deux millions d’électeurs sont appelés aux urnes dimanche 6 juin pour cette élection régionale, dans un länder de l’ex-RDA. La lutte s’annonce serrée entre les conservateurs, les verts et l’Afd, le parti d’extrême droite. Cette élection sera très scrutée à quatre mois des législatives, qui marqueront la fin de l’ère Angela Merkel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.