Élections législatives en Allemagne : le nom du nouveau chancelier ne devrait pas être connu immédiatement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Elections législatives en Allemagne : le nom du nouveau chancelier ne devrait pas être connu immédiatement
FRANCE 2
Article rédigé par
L. Desbonnets - France 2
France Télévisions

Les électeurs allemands sont appelés aux urnes pour désigner le successeur d'Angela Merkel, dimanche 26 septembre. À Berlin, le journaliste de France Télévisions Laurent Desbonnets apporte des précisions avant la fermeture des bureaux de vote, prévue à 18 heures. 

Les élections législatives allemandes ont lieu le dimanche 26 septembre. Si les bureaux de vote ferment à 18 heures, le nom du chancelier qui succèdera à Angela Merkel ne sera pas forcément connu immédiatement. "Aucun parti n'obtiendra plus de 50% des suffrages. Il faudra donc obligatoirement des alliances, une coalition pour désigner le nom du futur chancelier", indique le journaliste Laurent Desbonnets, en direct de Berlin (Allemagne) pour le journal du 13 Heures. 

Pendant les négociations, Merkel assure l'intérim

"C'est la conséquence de la proportionnelle. On regardera très précisément le score des plus petits partis ce soir comme les libéraux, les écologistes ou l'extrême gauche", poursuit le journaliste de France Télévisions. "Ça oblige à une politique faite de compromis, une politique forcément modérée et ça, les Allemands y sont très attachés. Ces négociations peuvent durer plusieurs semaines et pendant ce délai, c'est Angela Merkel qui restera à la chancellerie", conclut Laurent Desbonnets. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections fédérales allemandes 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.