Allemagne : Angela Merkel ne se représentera pas

En direct de Berlin (Allemagne), le journaliste de France 2 Laurent Desbonnets revient sur l'annonce-choc d'Angela Merkel.

FRANCE 2

Nouveau revers électoral pour Angela Merkel, qui devrait annoncer qu'elle ne sera plus candidate à aucun mandat. "C'est un tremblement de terre pour la politique allemande. Cela fait dix-huit ans qu'Angela Merkel dirige le Parti conservateur, treize ans qu'elle est chancelière. Pour la première fois, selon son entourage, elle annonce qu'elle va passer la main", rapporte le journaliste de France 2 Laurent Desbonnets.

Une claque électorale

Cette annonce est une surprise. "Jusqu'à présent, Angela Merkel était restée impassible face aux critiques, impassible face aux revers électoraux qui s'accumulent. Mais visiblement, la claque hier, dans la région de Francfort, a été trop forte, -11 points pour son parti", souligne le journaliste, en direct de Berlin (Allemagne). Angela Merkel devrait néanmoins rester chancelière jusqu'à la fin de son mandat en 2021, même si "beaucoup estiment, compte tenu de la fragilité de son gouvernement, qu'elle aura beaucoup de mal à tenir jusqu'à cette date".

Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel, le 21 octobre 2018 à Berlin.
Angela Merkel, le 21 octobre 2018 à Berlin. (ODD ANDERSEN / AFP)