Eau prélevée dans le lac des Rousses : l'armée suisse présente ses excuses

Des hélicoptères militaires suisses étaient allés se servir en eau dans le lac des Rousses sans avoir demandé l'autorisation. Après une réunion entre autorités jurassiennes et helvétiques, l'armée suisse a officiellement présenté ses excuses à la France.

(Le Lac de Rousses est situé sur la commune des Rousses, au nord-est du village, dans le département du Jura © Fotolia)

L’embarras était vif  du coté des autorités helvètes. L'armée suisse avait affirmé avoir reçu un feu vert  en bonne et due forme de Paris pour pomper l’eau du lac des Rousses dans le Jura afin d’alimenter les réserves d’eau des vaches des alpages suisses. Mais en fait, aucune démarche n’avait été effectuée auprès de la France. 

A LIRE AUSSI ►►►Quand les Suisses pompent dans "l'illégalité" l'eau du lac des Rousses

 Les pilotes avaient agi de leur propre chef, jugeant opportun de puiser l'eau en France alors qu'une telle opération était proscrite en Suisse en raison de la sécheresse. En fait selon le communiqué officiel (voir plus bas), ils s'étaient contentés d'une simple autorisation de survol du territoire français, ue autorisation "mal interprétée". Les Super Puma des forces aériennes suisses avaient donc effectué avant le week-end plusieurs navettes afin d'alimenter les bassins de rétention installés dans les alpages helvétiques à disposition des troupeaux de vaches. Mais ces va-et-vient avaient alerté les autorités locales... D'où ces excuses officielles de l'armée suisse "aux autorités locales et régionales, ainsi qu’à la population concernée et aux touristes pour les désagréments engendrés".