Du caviar de contrebande découvert dans une morgue à Saint-Pétersbourg

Deux Russes ont été arrêtés après la découverte de 175 kilos de ce mets de luxe. Ils ont assuré vouloir consommer les œufs d'esturgeon en famille, pour les fêtes de fin d'année, explique jeudi la BBC. 

175 kilos de caviar noir et rouge ont été retrouvés dans une morgue de Saint-Pétersbourg (Russie), annonce la police russe le 29 décembre 2011. 
175 kilos de caviar noir et rouge ont été retrouvés dans une morgue de Saint-Pétersbourg (Russie), annonce la police russe le 29 décembre 2011.  (GREGOR SCHUSTER / GETTY IMAGES)

Environ 175 kilos de caviar de contrebande ont été découverts dans un hôpital de Saint-Pétersbourg (Russie). Les lots étaient stockés dans une morgue, juste à côté de cadavres, a précisé jeudi 29 décembre la police de la deuxième ville de Russie. 

Conservée dans de grandes boîtes métalliques estampillées "Sécurité aéronautique. Inspecté", ce caviar noir et rouge, plutôt rare et provenant d'espèces en danger, selon la BBC, aurait pu être revendu sur le marché pour plusieurs centaines de milliers d'euros.

Un homme d'affaires de 64 ans et un employé de la morgue de 42 ans ont été arrêtés. Tous deux ont expliqué qu'il s'agissait de caviar destiné à un usage personnel, en vue des fêtes de fin d'année, révèle le site de la radio britannique. La police va interroger le chef du service sanitaire de l'hôpital dans le cadre de l'enquête pour tenter d'identifier la provenance du caviar.