Crash du vol MS804 : quelles analyses pour les débris retrouvés ?

Michel Polacco, journaliste et spécialiste des questions aéronautiques vient en parler sur le plateau du 20 heures.

France 2

Au lendemain du crash de l'Airbus A320 de la compagnie aérienne EgyptAir, des débris et des effets personnels de passagers auraient été retrouvés. C'est ce qu'affirme les autorités égyptiennes. Michel Polacco, journaliste et spécialiste des questions aéronautiques vient en parler sur le plateau du 20 heures."On s'intéresse à tout ce que ces débris peuvent dire, mais surtout ce qui est très important, c'est qu'ils vont permettre de découvrir le gisement, c'est-à-dire l'endroit où se trouve la plus grosse partie de l'avion, de la carlingue, le cockpit, le moteur et les enregistreurs de vol, donc les parties lourdes qui se sont peu probablement séparées. Et c'est ça qu'il va falloir retrouver", explique le journaliste.

Des similitudes avec le crash du Rio - Paris

L'épave du vol Rio - Paris avait mis deux ans à être retrouvée. Peut-on craindre la même chose pour l'épave du vol MS804 ?  "Il est vrai que c'est un accident qui ressemble : un avion à haute altitude chute très rapidement pour des raisons totalement incompréhensibles et inconnues avant de s'éparpiller complètement. À partir de là, il faut arriver à localiser la partie essentielle et principale de l'avion. Ces quelques débris sont intéressants, mais cela ne veut pas dire que l'on va trouver dans les deux ou trois jours les parties les plus importantes", répond Michel Polacco.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran montrant l\'intérieur de l\'appareil de la compagnie EgyptAir bloqué sur l\'aéroport de Larnaca (Chypre), lors du détournement de l\'appareil par un pirate de l\'air, le 29 mars 2016.
Capture d'écran montrant l'intérieur de l'appareil de la compagnie EgyptAir bloqué sur l'aéroport de Larnaca (Chypre), lors du détournement de l'appareil par un pirate de l'air, le 29 mars 2016. (YOUTUBE)