Crash d'un avion EgyptAir : le point sur les recherches

Deux jours après le crash du vol MS804, l'enquête avance. De la fumée aurait été détecté à bord juste avant que l'Airbus ne disparaisse des écrans radars.

FRANCE 3

Deux jours après le crash du vol de la compagnie aérienne EgyptAir, de nouveaux éléments font avancer l'enquête. Grâce aux capteurs de l'appareil, les enquêteurs disposent désormais de nouveaux éléments. Deux minutes seulement avant de disparaître des écrans radars, l'Airbus A320 a envoyé des alertes automatiques. L'avion signale un dégagement de fumée à l'avant de la cabine. Ces fumées ont été localisées dans des toilettes de l'avion et dans un compartiment situé sous le plancher du cockpit, la soute électronique. Une soute qui contient une partie cruciale de l'ordinateur de contrôle du vol.

Débris d'avion et restes humains

Les alertes ont émis deux minutes durant, puis l'avion s'est abîmé en mer après avoir effectué un virage à gauche de 90 degrés puis de 360 degrés à droite. Il disparaît ensuite des écrans radars. Vendredi, la marine égyptienne a annoncé avoir découvert des débris d'avion et des restes humains. Les fameuses boîtes noires sont toujours activement recherchées, elles seules permettront d'établir plus précisément les circonstances du crash.
Le JT
Les autres sujets du JT
Une image transmise par l\'armée égyptienne des recherches des débris de l\'avion d\'EgyptAir le 20 mai 2016 en Méditerranée.
Une image transmise par l'armée égyptienne des recherches des débris de l'avion d'EgyptAir le 20 mai 2016 en Méditerranée. (ARMEE EGYPTIENNE / AFP)