Cet article date de plus de neuf ans.

Demi échec pour les négociations sur la dette grecque

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C’était la date butoir
au sens du gouvernement grec. Les négociations entre les trois partis de la
coalition au pouvoir n’ont pas abouti hier sur une réponse à donner aux créanciers
internationaux. Un accord a en revanche été trouvé pour une nouvelle réduction
des dépenses publiques en 2012 : 1,5 point de PIB en moins. La Grèce doit
en principe donner une réponse ce midi à l'Union européenne, qui exige
davantage d’efforts. Sans le second plan d'aide de 130 milliards d'euros, qui
doivent être versés avant la mi-mars, le pays sera en faillite. Les syndicats
du secteur public prévoient une journée de grève demain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.