Compostelle : faire le chemin en famille

Une famille avec trois enfants a quitté Tour (Indre-et-Loire) pour suivre le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne).

France 2

Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), cette famille de trois enfants chante de bon matin. Une façon de se donner du courage. Aloïs et Stéphanie ont quitté Tour (Indre-et-Loire) il y a un mois pour faire le pèlerinage en famille, avec leurs enfants Augustin, 7 ans, Marie, 3 ans et Nathanaël, presque 2. Un projet murement réfléchit. "Je voulais vivre cette aventure hors du commun en famille. Que cela nous soude ", explique la mère de famille. 

"Se recentrer sur les choses simples de la vie"

En guise de poussette, ils ont choisi des remorques de vélos auxquelles ils ont ajouté une roue à l'avant. En chemin, ils retrouvent des pèlerins rencontrés la veille, un couple de retraités. Pour le déjeuner, la famille se repose près d'un ancien lavoir. "La démarche du pèlerinage est de laisser ce qui est superflu et se recentrer sur les choses simples de la vie", explique Aloïs. Arrivés à Saintes (Charente-Maritime), ils s'accordent un moment de tourisme avant de rejoindre la halte située près d'une église, dans laquelle ils dormiront et fêteront l'anniversaire d'Augustin. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Prudence en randonnée, malgré la fonte de la neige les zones de moyenne montagne restent très glissants.
Prudence en randonnée, malgré la fonte de la neige les zones de moyenne montagne restent très glissants. (Radio France - Bleuette Dupin)