Comment le criminel croate Slobodan Praljak a-t-il pu se suicider pendant son procès ?

L'ancien général croate Slobodan Praljak s'est suicidé mercredi 29 novembre en pleine audience du TPIY. Ce jeudi 30 novembre, les questions sont nombreuses.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La salle d'audience est devenue une scène de crime depuis le suicide mercredi de Slobodan Praljak. Plusieurs questions se posent autour de cet acte radical commis à l'énoncé du verdict du tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie le condamnant. Qu'a bien pu ingérer l'ancien responsable des forces croates de Bosnie ? Selon son avocat, il s'agissait d'un poison. Mais lequel ? Aucune précision pour le moment. Le contenu du flacon a rapidement entraîné le malaise de Slobodan Praljak puis son décès quelques heures plus tard.

Enquête ouverte

Qui a fourni le produit à l'accusé et à quel moment ? Et comment a-t-il pu conserver, transporter et introduire ce poison supposé dans la salle du tribunal en le dissimulant simplement dans sa poche ? N'a-t-il pas été fouillé ? L'enquête ouverte mercredi par la police néerlandaise devrait faire la lumière sur l'ensemble de ces questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'un des anciens chefs militaires des Croates de Bosnie, Slobodan Praljak, au Tribunal pénal international de La Haye (Pays-Bas), le 29 novembre 2017.
L'un des anciens chefs militaires des Croates de Bosnie, Slobodan Praljak, au Tribunal pénal international de La Haye (Pays-Bas), le 29 novembre 2017. (ROBIN VAN LONKHUIJSEN / POOL)