Élections législatives en Italie : le spectre de l'extrême droite

Publié
Élections législatives en Italie : le spectre de l'extrême droite
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Dimanche 25 septembre, l'enjeu était de taille pour l'Italie avec les élections législatives et la possible arrivée de l'extrême droite au pouvoir.

C'est avec un sourire éclatant que Silvio Berlusconi a mis son bulletin dans l'urne, dimanche 25 septembre, à Milan (Italie). L'ex-chef de gouvernement espère remporter les élections législatives grâce à la coalition de droite à laquelle il participe. Son parti Forza Italia est allié à deux formations d'extrême droite, la Ligue de Matteo Salvini et les Fratelli d'Italia de Giorgia Meloni. Cette dernière est la favorite de ce scrutin. Les derniers sondages lui promettent 25% des suffrages. 

Une participation en baisse

Giorgia Meloni a attendu le dernier moment pour aller voter. La fermeture du scrutin était à 23h. Face à la coalition de droite, le candidat de la gauche, Enrico Letta du Parti démocrate, est donné perdant, mais veut faire bonne figure devant les objectifs. Les électeurs ont été beaucoup moins nombreux à se mobiliser, par rapport aux dernières élections législatives. L'enjeu est de taille avec la possible arrivée de l'extrême droite au pouvoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.