Belgique : louer un vélo à l'année

Comment inciter les citoyens à utiliser des moyens de locomotion qui ne polluent pas ? En Belgique, on vous propose de louer un vélo à l'année pour 17 euros par mois.

Voir la vidéo
France 2

À Anvers (Belgique), la start-up Swapfiets propose de louer un vélo à l'année pour 17 euros par mois. La location inclut l'entretien, au moindre pneu dégonflé ou frein usé, l'utilisateur passe à la boutique qui répare ou remplace le vélo. "Si le vélo est cassé, on le ramène et ils nous le remplacent. Si on nous vole le vélo, on a juste à payer 60 euros et on nous en donne un nouveau", explique Pauline Lucas, étudiante à Anvers.

Des réparateurs à domicile

Les swapfiets sont reconnaissables à leurs pneus bleus pour les rendre plus difficiles à revendre. En cas de problème, un réparateur se déplace à domicile ou sur le lieu de travail de l'abonné. Des réparations souvent minimes, car comparés aux vélos en libre-service, les swapfiets sont mieux entretenus par leurs utilisateurs qui s'en sentent responsables. Le concept existe désormais dans 28 villes en Belgique, aux Pays-Bas, au Danemark et en Allemagne avec 70 000 vélos au total. L'entreprise observe désormais avec timidité le marché français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vélos dans la rue.
Des vélos dans la rue. (FRANCE 3)