Mémoire de la Shoah : Ginette Kolinka, rescapée d'Auschwitz, raconte son histoire

Une des dernières rescapées de la Shoah consacre son temps à la transmission de la mémoire, à des jeunes à travers la France. 

FRANCE 3

À presque 100 ans, Ginette Kolinka a un emploi du temps bien rempli. Elle témoigne dans des établissements scolaires à travers toute la France. Pourtant, pendant 50 ans, elle n'a rien raconté du calvaire qu'elle a vécu dans le camp d'Auschwitz-Birkenau. "Je ne voulais pas embêter les gens avec mon histoire (...) je me rattrape maintenant", précise-t-elle. 

Continuer à témoigner

Ce jour-là, elle se rend en Bretagne devant des élèves qui ont étudié la Seconde Guere mondiale. Ginette Kolinka raconte sa déportation, son arrivée à Auschwitz, l'enfer de la Shoah. Une des élèves en retient "le fait de se dire, voilà maintenant je sais ce qui s'est passé, par une personne qui l'a vécu. Je vais faire tout ce que je peux pour pas que ça se reproduise". Ginette Kolinka puise sa force pour continuer à témoigner dans une peur, celle de voir la haine déchirer à nouveau l'humanité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une des dernières rescapées de la Shoah consacre son temps à la transmission de la mémoire, à des jeunes à travers la France. 
Une des dernières rescapées de la Shoah consacre son temps à la transmission de la mémoire, à des jeunes à travers la France.  (CAPTURE ECRAN FRANCE 3)