Le mémorial d'Auschwitz demande à Amazon de retirer de la vente plusieurs objets de Noël à l'effigie du camp de concentration

Agrémenté d'une photo du camp d'extermination polonais, un décapsuleur est par exemple vendu une douzaine d'euros.

Le camp de concentration d\'Auschwitz-Birkenau (Pologne), le 7 novembre 2019.
Le camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau (Pologne), le 7 novembre 2019. (KACPER PEMPEL / REUTERS)

Vendre des "ornements de Noël avec des images d'Auschwitz ne semble pas approprié". Dans un tweet publié dimanche 1er décembre, les responsables du mémorial du camp de concentration polonais demande à Amazon de retirer de la vente certains objets facilement trouvables sur le site du géant du commerce. 

Le message fait notamment référence... à un décapsuleur. L'objet, que franceinfo a retrouvé sur le site d'Amazon, est décrit comme un "cadeau-souvenir idéal". Agrémenté d'une photo d'Auschwitz, il est vendu une douzaine d'euros. Ce n'est pas tout : une décoration à accrocher sur son sapin représente, elle, la façade du camp de concentration. Les responsables du mémorial pointent du doigt une initiative "dérangeante et irrespectueuse." Au moment de publier cet article, le site du propriétaire Jeff Bezos n'avait pas réagi.