Auschwitz : un voyage pour la mémoire

Chaque année, des centaines de milliers de personnes se rendent dans l'ancien camp d'Auschwitz en Pologne, dont des lycéens français.

FRANCE 2

Ils sont venus voir de leurs yeux ce que racontent les livres d'histoire. 75 ans après la Shoah, le camp d'Auschwitz en Pologne accueille des visiteurs du monde entier. L'an dernier, plus de 2 millions de personnes ont franchi ses portes. Les trois quarts sont lycéens, comme ces Marseillais venus avec leur professeur sur les traces de déportés. À Auschwitz, un camp de concentration et d'extermination, plus d'1 million de personnes ont trouvé la mort, des juifs pour la plupart. Le long de la visite, des montages de chaussures et de valises incarnent aujourd'hui ceux qui ne sont plus là.

Devoir de mémoire

Pour certains lycéens, venir sur place permet aussi de changer les mentalités. Les visiteurs découvrent les conditions de vie des déportés et tous ces visages qui ancrent l'histoire dans la réalité. Le site devient trop petit pour accueillir autant de monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des déportés juifs sont enregistrés par la police au camp de transit de Phitiviers, dans le Loiret, le 14 mai 1941.
Des déportés juifs sont enregistrés par la police au camp de transit de Phitiviers, dans le Loiret, le 14 mai 1941. (AFP)