Cet article date de plus de cinq ans.

Belgique : l'union malgré la peur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Belgique : l'union malgré la peur
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Malgré la psychose due aux attentats, des milliers de Belges se sont rassemblés place de la Bourse pour rendre hommage aux victimes.

Dès mardi 22 mars, le jour des attentats, plusieurs milliers de Belges sont venus rendre hommage aux victimes des attaques, place de la Bourse, à Bruxelles. À midi, une minute de silence et des applaudissements ont eu lieu, tout un peuple s'est recueilli. Mercredi matin place de la Bourse, des dizaines de Bruxellois ont fait le détour place de la Bourse avant de se rendre à leur travail.

"Tenir bon"

Au sol, on retrouvait des bougies, des messages de paix et des dessins. "J'ai fait une personne qui pleure pour montrer ma tristesse et mes sentiments", glisse une petite fille. "Je suis là depuis hier matin et nous avons décidé avec ma copine de passer la nuit ici pour continuer à garder la flamme allumée. La Belgique n'est pas morte et continue à vivre", assure une femme. Hier soir, malgré les recommandations du gouvernement, des dizaines de jeunes ont préféré quitter leur domicile, et ce matin, la presse belge invite à "tenir bon", tout en rappelant la devise belge : "L'union fait la force".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de Bruxelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.