Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Attentat de Berlin : les mystérieuses dernières heures du camion-bélier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque de Berlin : l'étrange parcours du camion
Article rédigé par
France Télévisions

La femme du chauffeur polonais a perdu le contact avec son mari dès 16 heures, lundi, avant qu'il ne soit retrouvé mort, tué par balle.

Une grande partie de l'enquête sur l'attentat de Berlin se joue dans le parcours de ce poids lourd. Mardi 20 décembre, les enquêteurs allemands ont pu établir l'itinéraire des dernières heures du camion impliqué dans l'attaque qui a fait au moins 12 morts et une cinquantaine de blessés, la veille.

Parti de Turin (Italie) pour livrer de l'acier en Allemagne, le véhicule, conduit par son chauffeur polonais, arrive à Berlin, lundi, à 9 heures. Une fois sur place, Thyssen Group, l'entreprise devant recevoir l'acier, refuse la marchandise. Le chauffeur se retrouve contraint de patienter jusqu'au lendemain. "En attendant, il errait près du camion, à côté de l'entreprise, raconte le patron du chauffeur. Il m'a dit qu'il allait manger un kebab, dans la même rue."

Des mouvements suspects en milieu d'après-midi

Le dernier contact téléphonique du chauffeur a lieu à 15 heures, avec sa femme. Rien d'anormal n'est alors signalé. Mais à 15h45, le système de navigation du camion enregistre des mouvements suspects, d'avant en arrière, comme si on essayait de démarrer le véhicule. A 16 heures, lorsque sa femme l'appelle à nouveau, le conducteur de 37 ans ne répond plus.

A 19h34, le véhicule démarre et se dirige vers le marché de Noël, où il finira sa course quelques minutes plus tard. Le chauffeur polonais y sera retrouvé mort, blessé à l'arme blanche et abattu par arme à feu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque au camion à Berlin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.