Apprentissage des langues : une difficulté culturelle

Depuis 50 ans, les gouvernements successifs multiplient les efforts pour favoriser l'apprentissage des langues, mais le succès n'est pas au rendez-vous.

FRANCE 2

Le gouvernement a décidé de faire machine arrière au sujet des classes bilingues puisque 70% d'entre elles seront maintenues.
En France, l'apprentissage des langues étrangères pose souvent des difficultés. Qu'il s'agisse de parler ou d'écouter, les Français ont du mal. L'enseignement précoce des langues vivantes est apparu discrètement dans les années 60, en allemand ou en anglais. En 1972, les élèves apprennent l'anglais avec la chanteuse Sheila. À cette date, seulement 40 000 écoliers apprennent l'anglais.

35 000 étudiants en Erasmus

Dans les années 80, les dirigeants des grandes entreprises françaises s'inquiètent. En pleine construction européenne, le programme Erasmus apparaît en 1987. Il envoie les étudiants français partout en Europe pour se familiariser avec les langues étrangères. 3 244 étudiants profitent de cela en 1987. 29 ans plus tard, ils sont 35 000 rien qu'en France.
Aujourd'hui, l'apprentissage des langues est obligatoire à partir du CE1. À la fin du CM2, l'enfant doit avoir des rudiments de conversation. Pour les cas désespérés, il est possible de passer par l'hypnose.

Le JT
Les autres sujets du JT