Les Allemands payés (provisoirement) pour consommer de l'électricité

Les conditions climatiques ont fait connaître aux ménages allemands un prix de l'électricité négatif pendant quelques heures. Une journée ensoleillée et venteuse a permis une forte production d'énergies renouvelables.

La chancelière allemande Angela Merkel posant devant des éoliennes à Krempin, au nord de l\'Allemagne, en août 2010, lors d\'une «tournée de l\'énergie».
La chancelière allemande Angela Merkel posant devant des éoliennes à Krempin, au nord de l'Allemagne, en août 2010, lors d'une «tournée de l'énergie». (JOHANNES EISELE / AFP)

Pendant une journée, le prix de l'électricité allemande est tombé à -130 euros le mégawattheure. Ça s'est passé le 8 mai 2016. Ce jour-là, toutes les conditions étaient réunies pour produire de l'électricité grâce aux énergies renouvelables.

C'était une journée ensoleillée et très venteuse, ce qui a permis à la production d'énergie renouvelable d'atteindre 88% de la production d'électricité ce jour-là. Le prix de l'électricité a donc rapidement chuté. C'est ce que révèlent les mesures d'Agora Energiewende, un think tank allemand.
Capture d\'écran de l\'Agorameter, qui mesure ici l\'évolution de la production et du prix de l\'électricité en Allemagne.
Capture d'écran de l'Agorameter, qui mesure ici l'évolution de la production et du prix de l'électricité en Allemagne.

Cette chute est représentative du marché actuel de l'électricité en Europe, très irrégulier dû à une surcapacité chronique, où l'offre d'électricité est supérieure à la demande.

Progression de la part du renouvelable
Dans le monde, en moyenne 26% de la production d'électricité est issue des énergies renouvelables. «L’Union européenne dispose aujourd’hui de trois fois plus de capacités électriques renouvelables par habitant que le reste du monde», souligne Michel Derdevet, secrétaire général d’ERDF et professeur à Sciences-Po dans La Croix.

En Allemagne, en moyenne, c'est un tiers de la production électrique qui est issue des énergies renouvelables. Le gouvernement s'est fixé comme objectif d'atteindre 100% d'énergies renouvelables dans sa production d'ici 2050.

Une électricité totalement verte dans certains pays
Un objectif déjà atteint pour certains. En Norvège, par exemple, 99% de son électricité provient de l'hydroélectricité. La part du renouvelable en Islande a déjà atteint 100% de la production électrique. Le pays obtient ce taux exceptionnel grâce à l'hydroélectricité et à la géothermie. 30% de sa production provient de la chaleur des profondeurs de la Terre.

De l'autre côté de l'Atlantique, le Costa Rica s'en rapproche. L'électricité produite est à 98,7% issue des énergies renouvelables en 2015, majoritairement hydroélectrique. Le pays compte arriver à 100% d'énergie verte dès 2016.