Inondations en Allemagne : entre fatigue et colère, l'heure du grand nettoyage

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Inondations en Allemagne : entre fatigue et colère, l'heure du grand nettoyage
CAPTURE ECRAN FRANCE 2
Article rédigé par
M.Septembre, M.Lavieille, P.Goldman, J.Gasparruto - France 2
France Télévisions

Angela Merkel se rendra dimanche 18 juillet dans la commune de Schuld (Allemagne) auprès des sinistrés des inondations. Sur place comme à Erftstadt-Blessem, les opérations de nettoyage ont commencé.

À Schuld (Allemagne), un torrent a balayé le village en 30 minutes. Depuis deux jours, les habitants tentent de nettoyer ce qu'ils peuvent. "L'eau a monté à trois mètres de haut. Tout est cassé", confie une femme. Certains ont tout perdu, six maisons sont complètement effondrées. Entre fatigue et colère, les habitants s'interrogent : auraient-ils pu être mieux avertis ? Les autorités affirment qu'une sirène a bien retenti, mais seulement jusqu'à ce que l'électricité soit coupée par les eaux. Une bonne nouvelle tout de même : "malgré l'ampleur du torrent d'eau et de débris qui a déferle sur tout le village, aucune victime n'est à déplorer selon les pompiers", indique la journaliste Maëlys Septembre. 

Erftstadt-Blessem retrousse ses manches

Trois jours après le drame, à Erftstadt-Blessem (Allemagne), "la population est toujours traumatisée" mais s'est "mise à l'action", indique le journaliste Julien Gasparutto. "Ce soir, on a vraiment le sentiment que les choses avancent, et qu'elles avancent très vite, ajoute-t-il. Des villes qui étaient encore coupées du monde hier sont de nouveau accessible aujourd'hui." Au total, près de 22 000 personnes sont mobilisées dans toute la région, tandis que "la solidarité se met en marche avec des dons qui affluent dans tout le pays". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.