Eurozapping : guerre des ondes entre l'Allemagne et la Russie, colère en Irlande du Nord

Publié Mis à jour
Eurozapping : guerre des ondes entre l'Allemagne et la Russie, colère en Irlande du Nord
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Dehlinger, C. Gindre - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, le 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du jeudi 3 février. 

Entre l’Allemagne et la Russie, c’est une véritable guerre des ondes qui s’opère. Tout a commencé avec l’interdiction pour la chaine Russia Today d’émettre sur le sol allemand pour des raisons de licence. Réaction immédiate de Moscou : La Deutsche Welle, télévision publique allemande voit son canal russe coupé à son tour. "C’est une réaction totalement disproportionnée de la part du gouvernement russe. Tous nos bureaux sont fermés et je pense évidemment que tous nos correspondants doivent quitter les lieux", a notamment estimé Peter Limbourg, le directeur général de la Deutsche Welle. Une première pour un grand média occidental depuis la chute du bloc soviétique.

Depuis mercredi 2 février, les bateaux qui arrivent d’Angleterre ne sont plus contrôlés en Irlande du Nord. La mesure a été prise unilatéralement par le pays où les unionistes rejettent cette frontière maritime, quitte à violer les accords du Brexit. Le Premier ministre nord-irlandais a même décidé "Nos institutions sont une nouvelle fois mises à l’épreuve. Parce les accords que nous avons signé avec l’Angleterre ont été bafoués par ceux signés entre le Royaume-Uni et l’Union européenne", a commenté Paul Givan, le désormais ex-Premier ministre.

Un pont démonté pour permettre au voilier de Jeff Bezos de passer

Le célèbre pont du port de Rotterdam (Pays-Bas) sera bientôt raboté pour permettre à Jeff Bezos de récupérer son nouveau voilier. Le milliardaire américain a en effet passé commande pour un voilier de plus de 130 mètres de long mais pour le sortir du chantier naval, il faudra rehausser ce pont du XIXème siècle pour sortir des eaux hollandaises ce géant de 430 millions d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.