Eurozapping : Boris Johnson à la rescousse de l’Irlande du Nord, le chancelier allemand Olaf Sholz fragilisé

Publié Mis à jour
Eurozapping : Boris Johnson à la rescousse de l’Irlande du Nord, le chancelier allemand Olaf Scholz fragilisé
franceinfo
Article rédigé par
G. Dehlinger, D. Attal - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, le 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du lundi 16 mai.

En Irlande du Nord, les unionistes, après leur défaite historique face aux indépendantistes du Sinn Féin, ont bloqué la formation du gouvernement nord​-irlandais. Ils exigent aussi l’abolition de la frontière en mer avec la Grande​-Bretagne mise en place par les accords du Brexit. Boris Johnson s’est dit prêt à raviver les tensions avec l’Union européenne pour tenter de dénouer la crise politique en Irlande du Nord.

En Allemagne, une victoire régionale pour la droite 

En Allemagne, ​le chancelier Olaf Scholz bousculé par une élection régionale. Cris de victoire pour la CDU, le parti de droite arrive largement en tête dans la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, l’​Etat le plus peuplé du pays. Le SPD, le parti du chancelier y subit une défaite historique. Les Verts sont les autres grands gagnants. Ils ont triplé leur score et seront indispensables pour installer une coalition de droite. 

En Suisse, un large soutien pour Frontex. Des ONG choquées par le refoulement de migrants souhaitaient que la Suisse prenne ses distances avec Frontex, cette police des frontières européennes. Mais plus de 2/3 des Suisses ont voté pour augmenter la contribution financière à cette organisation. Ils souhaitent s’arrimer à l’UE pour contrer une situation internationale de plus en plus instable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.