Élections régionales en Bavière : la tentation de l'extrême droite

La Bavière pourrait basculer. La région organise, dimanche 14 octobre, des élections régionales. Avec en toile de fond, une poussée de l'extrême droite allemande, incarnée par l'AfD.

France 2

Sur les rives du Danube, une ville en apparence paisible. Cinq églises, des façades colorées... à Deggendorf (Allemagne), il n'y a pas de chômage, peu de criminalité, mais des habitants en colère. Certains déplorent la trop grande présence d'étrangers sur le territoire et leur manque de volonté d'intégration dans la société. Dans la ville, les affiches de l'extrême droite, dont l'AfD, sont partout. "L'Islam n'a pas sa place en Bavière", "Pour une Europe forteresse", "Famille, patrie, tradition",...

Les migrants mauvais pour l'économie ?

Pour certains, la mosquée qui vient d'être construite pose problème. Mais c'est le centre d'hébergement de migrants qui cristallise les tensions. Il accueille environ 600 migrants, syriens, irakiens ou somaliens, arrivés par la frontière autrichienne proche. Certains habitants estiment que les migrants vont faire augmenter la criminalité. Pourtant aucun chiffre officiel ne montre une recrudescence de la criminalité à Deggendorf. Mais l'extrême droite a également un autre argument en vue des élections : les migrants pénaliseraient l'économie. Et le discours de l'extrême droite gagne du terrain. Elle pourrait faire son entrée, dimanche 14 octobre, au Parlement de Bavière, deuxième région la plus riche de l'Allemagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bavière : Un eldorado pour les Français
Bavière : Un eldorado pour les Français (FRANCE 2)