Élections législatives allemandes : début des négociations et des coalitions pour le futur gouvernement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Élections législatives allemandes : début des négociations et des coalitions pour le futur gouvernement
France Info
Article rédigé par
L.Desbonnets - franceinfo
France Télévisions

Quelques heures après l'annonce des résultats officiels des élections législatives allemandes du dimanche 26 septembre, les tractations et les grandes manœuvres ne font que commencer. Le but est de former un gouvernement avant Noël. Laurent Desbonnets, correspondant à Berlin pour France Télévisions, fait un point sur la situation.

Même si les résultats des élections législatives allemandes du dimanche 26 septembre sont connus depuis quelques heures, Angela Merkel ne devrait pas encore quitter la chancellerie. Son parti, la CDU, et le SPD entendent former un nouveau gouvernement avant Noël. "C'est un peu la nuit la plus longue dans les différents QG politique où on affine les derniers résultats qui viennent de tomber. On refait les calculs pour savoir les coalitions qui sont possibles et avec qui. Il faudra faire des alliances pour désigner le futur chancelier", explique Laurent Desbonnets, correspondant à Berlin pour France Télévisions.

Trois partis politiques au sein du nouveau gouvernement 

Loin des 50 % de votes qui permettraient à un parti politique de former seul un gouvernement, le casse-tête est encore plus complexe. "Il ne faudra pas deux mais trois partis politiques à l'intérieur de ce nouveau gouvernement. Il faudra des écologistes et les libéraux et que les deux se mettent d'accord alors que les deux partis sont assez éloignés sur l'échiquier politique. Ensuite, ils devront se laisser séduire, soit par la CDU, soit par le SPD", ajoute Laurent Desbonnets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.